topblog Ivoire blogs

12/11/2014

MOTION DE VIVE PROTESTATION

 

COMITE EXECUTIF NATIONAL (CEN)                        Abidjan, le 14 Novembre 2014

N°/Ref : CNES-COTE D’IVOIRE/CEN/013/2014              

                                                                                             

                                                                                                     A                                                                                                                                                                                                                                motion, lutte, ecole, recrutement,enseignants,education,cote d'ivoire                                   SON EXCELLENCE MONSIEUR

                                  LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

                                                   DE   COTE D’IVOIRE

                                                                                                    

Objet : MOTION DE SOUTIEN AU 97 EX-CONTRACTUELS.

 

     MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,


Suite à l’annonce de l’intégration dans la Fonction Publique ivoirienne des trois mille(3000) enseignants ex-contractuels par  décret N°2014-343 du 10 juin 2014 portant nomination à titre exceptionnel au grade A3 dans l’emploi de professeur de collège de l’enseignement secondaire général des enseignants précédemment appelés contractuels, la CNES-COTE D’IVOIRE a, dans une déclaration en date du 04 Août 2014, exprimé toute sa gratitude à son Excellence Monsieur le Président de la République. Cependant :


 

  • Vu que ledit décret concernait  les enseignants ayant signé effectivement un contrat avec l’Etat de Côte d’Ivoire,

  • Vu que ces enseignants ont respecté le contrat signé avec l’Etat de Côte d’Ivoire en assurant les enseignements, les évaluations, et en participant à toutes les étapes aux examens scolaires à grands tirages, pendant trois années scolaires consécutives (2011-2014)

  • Vu qu’au bout du compte  quatre -vingt -dix –sept (97) parmi les trois milles (3000) ont été arbitrairement retirés  et frauduleusement remplacés par des individus connus qui n’étaient liés, en la matière, à l’Etat de Côte d’Ivoire par aucun contrat,

  • Vu que toutes les démarches entreprises pour trouver une solution consensuelle et équitable sont restées vaines,

                   Nous, enseignants  militants de la Convergence Nationale des Enseignants du Secondaire de Cote d’Ivoire

1/Dénonçons avec fermeté cette grave injustice au vu et au su de tous, y compris des autorités compétentes,

2 /Exprimons notre soutien aux  97 ce jour vendredi 14 Novembre 2014 déclarée “ journée de soutien et de solidarité“,

3/ Appelons tous les enseignants à combler cette journée par des assemblées générales  de réflexion sur la situation des 97,

4/ Prions  son Excellence Monsieur le Président de la République,  homme d’équité et de justice de s’autosaisir du problème pour l’intégration des 97 camarades victimes d’injustice.


         AMPLIATIONS

  • ORGANES DE PRESSE

  • MOUVEMENT DES SYNDICATS

  • ORGANISATIONS RELIGIEUSES

  • UNAPEECI

  • FESACI

  • UGTCI

  • CENTRALE DIGNITE

  • MIDH

  • LIDHO

  • PREFETS OU SOUS-PREFETS

    OU LEURS REPRESENTANTS

  • LA MEDIATURE

  • CABINET DU MFPRA

  • CABINET DU MENET

  • ASSEMBLEE NATIONALE                                                                                           

  • PRIMATURE

  • PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE


                                                Pour le Comité Exécutif National(CEN)

                                                                  Le Secrétaire Général National

                                                                            OPINA TRAORE DESIRE

                                                                                            signature cnes.png

 


Les commentaires sont fermés.