topblog Ivoire blogs

06/07/2014

LE MINISTERE PROVOQUE ENCORE LES ENSEIGNANTS!

DÉCLARATION DE LA CNES-CÔTE D’IVOIRE SUR LA CRÉATION DE LA MUTUELLE DES PERSONNELS DU MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE ET DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE (MUPEMENETCI)

 

Le Ministère de l’Éducation Nationale vient de créer une LOGO CNES.jpgmutuelle dénommée MUPEMENETCI des personnels du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Technique.

     Si le principe d'une telle initiative peut se comprendre, il se trouve toutefois que le caractère obligatoire de l’adhésion à cette mutuelle pose problème.


ØPrimo le caractère obligatoire de l’adhésion à cette mutuelle viole le principe de la libre adhésion aux organisations, lequel principe est consacré par la constitution ivoirienne.

ØSecundo, la CNES Côte d’Ivoire ne s’explique pas la suspension des prélèvements à la source au profit des syndicats par le gouvernement malgré les textes et conventions régionaux et internationaux en vigueur en la matière, alors qu’il montre un empressement à le faire pour la MUPEMENETCI.

     Doit-on comprendre par là que la suspension des précomptes à la source est une manœuvre pour tuer les syndicats au profit des mutuelles ?

ØTertio, est-il besoin de rappeler que :

-      Le stock des arriérés liés aux effets financiers du profil de carrière.

-      Le réajustement des indemnités de logements aux grades A3 et A4

-         L’instauration de primes à la santé et à la documentation pédagogique et d’autres revendications des enseignants restent jusqu’à présent des sujets en souffrance, au moment où le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Technique veut nous imposer un nouvel impôt sur le salaire par le biais d’une adhésion forcée à sa mutuelle.

     En tout état de cause la CNES Côte d’Ivoire ne saurait cautionner une telle décision unilatérale et demande à tous ses militants et à tous les enseignants qui partagent ce même point de vue à se tenir prêt pour faire barrage à ce nouvel impôt, déguisé, sur le salaire.

                                                        ABIDJAN LE 17 MAI 2014

 

                     Pour le Comité Exécutif National 

Le S.G.N

OPINA TRAORE DESIRE

                                                                     

 

23:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.