topblog Ivoire blogs

04/03/2014

PROCES VERBAL DE L'AG DU 08 FEVRIER 2014

 

DRAPEAU ANIME RCI.gifCe jour 08 février 2014 s’est tenue à la bibliothèque nationale la deuxième AGN de la CNES-COTE D’ IVOIRE. Après avoir présenté les civilités au nom du CEN le camarade SGNA1 a laissé le soin au camarade SGN pour entretenir l’assemblée il était 11h10.

D’entrée de jeu le SGN Opina a souhaité les vœux de santé, de bonheur et de quiétude aux camarades. Il a salué la présence d’une délégation de la FESACI en la personne de la camarade Kangouté qui est intervenue au nom du Secrétaire Général de la FESACI, le camarade Traoré Dohia pour apporter le soutien de celui-ci à la CNES-COTE D’IVOIRE. Elle a saisi cette occasion pour faire un éclairage sur la crise qui a secoué la FESACI et qui a eu pour épilogue la grosse remise à la direction dirigée par le camarade Traoré Dohia.Le camarade a demandé à la CNES-COTE D’IVOIRE de travailler dans le sens des élections sociales de sorte que la FESACI sorte vainqueur de ces joutes électorales. Après son intervention ovationnée, une pause a été observée afin qu’elle se retire. A la reprise le SG a rappelé que depuis le 22 Août est née la CONVERGENCE NATIONALE DES ENSEIGNANTS DU SECONDAIRE DE  COTE D IVOIRE et que le bureau s’évertue à appliquer les résolutions du congrès. Le camarade SGN a souhaité que les présentes assises prennent des résolutions dans le sens de l’exécution de notre plateforme. Cela étant, l’ordre du jour fut  proposé.

 

1/INFORMATIONS

2/ANALYSE DES MESURES SALARIALES PRISES PAR LE GOUVERNEMENT ET LA QUESTION DU STOCK DES ARRIERES

3/PERSPECTIVES DE LUTTE

4/DIVERS

Il n’y a pas eu d’amendement

                                               DEROULEMENT

 


1/ INFORMATIONS

  • Au titre des informations  le CEN adonné les informations suivantes :

Nécrologie :Décès  du père du camarade Blé Sadia SGNA

Décès  du père  du camarade Koudou Gbalet SG  Daloa 3

Décès  du petit frère du camarade Douho membre de la Commission  de Contrôle  Financier et Matériel

         Décès  du grand frère du camarade DOSSO   membre du CEN  (délégation KRA)

  • Au titre des visites et activités des sous sections

De novembre à fin janvier 2014 le CEN a visité les sous-sections suivantes ;

Lycée Moderne Treichville, Lycée Moderne Songon

Lycée Moderne Andokoi, Lycée Municipal Abobo

Lycée Moderne Angre, Collège Moderne PK18

Dans le  TONPKI :le camarade SEKONGO  membre du CEN  a procédé à l’installation des sous-sections suivantes :LYCEE MODERNE MAN ,COLLEGE MUNICIPAL MAN,COLLEGE MODERNE GBONE LYCEE MUNICIPAL BINHOUIN,en outre le camarade Sekongo a animé une séance de formation syndicale au lycée moderne de Biankouma sur le thème :Droits et devoirs du syndicaliste dans la fonction publique :application à une sous-section

  • Au titre des moyens de communication

La flotte Orange  est disponible.Les camarades SG de sous-sections sont invités impérativement à s’en doter à raison de 1000f la puce.

Le SGN a accordé une interview à radio Côte d’Ivoire mais l’élément a été censuré.

Rappel du blog du syndicat :http://cnes-cotedivoire.ivoire-blog.com

  • Au titre du social

Les SN aux affaires sociales sont en négociation avec des opérateurs immobiliers, avec en prime, la possibilité de vente à terme et sans apport initial.

  • Au titre des rencontres

-Il y a eu des contacts primaires entre la CES-CI, le SYDES, le SYNAFETCI la FESACI, le Directeur de cabinet adjoint du ministre de la fonction publique et la CNES-COTE D’ IVOIRE

-L’audience avec la MENET n’a pas eu lieu malgré la deuxième demande d’audience à elle adressée le 07 novembre 2013

-Le 17 décembre  la CNES-COTE D’IVOIRE a été invitée à une séance de travail avec la DPFC .Que retenir ? l’IGEN N’Dri qui présidait la rencontre a rappelé que depuis quelques années le principe d’une rencontre entre les Syndicats et la direction de la Pédagogie a été retenu. Il s’agissait donc de renouveler les contacts interrompus depuis  deux ans .Nous avons été informés que désormais les termes APC et FPC sont caducs. On parle plutôt de recadrage. Selon l’IGEN après une étude mondiale, les pays performants en matière de résultats scolaires sont ceux qui accordent 90% de l’enseignement au Français (50%) et aux Sciences (40%) tout en augmentant  sensiblement le volume horaire. Donc cette reforme sera appliquée en Côte d’Ivoire bientôt en commençant par le primaire. Pour finir l’IGEN a informé les Syndicats que des documents complémentaires leur seront transmis dans leur boite électronique avant d’autres séances de travail.

-Au cours d’une séance de travail entre certains syndicats et la Ministre de l’Education Nationale, le principe de création de commissions de redéploiement a été adopté et concrétisé par la décision N°2026/MENET/CAB du 03 dec.2013. La CNES-COTE D’ IVOIRE n’y a pas été invitée.

-Le 20 Janvier 2014 s’est tenue une rencontre entre les syndicats et le Ministre de la Fonction publique et de la reforme administrative. Le Ministre a expliqué aux Fédérations de syndicats et aux syndicats  qu’une nouvelle grille salariale sera en vigueur d’ici quelques années mais avant cela, le gouvernement a décidé de débloquer les avancements à la fin Janvier 2014.Il a expliqué que les Enseignants, les médecins, les cadres supérieurs de la santé, les magistrats, les ingénieurs sauf les informaticiens, parce qu’il on déjà bénéficié de déblocage des avancements ou d’augmentation salariales, ne sont pas concernés pour cette année-ci. Pour ce qui concerne le stock des arriérés (les rappels) dus au enseignants le Ministre a dit <<oubliez ça>>.

-Le CEN a été invité à prendre  part à une séance de travail au CNMS le Mardi 11 Février 2014 à 10h cette rencontre était dirigée par le Directeur de Cabinet du Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique. Il s’agissait d’informer les syndicats de ce que la tutelle veut créer une mutuelle pour les agents et fonctionnaire relevant du ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique. Cette proposition n’a pas été acceptée par la majorité des syndicats.

  • INFORMATION DES SOUS-SECTIONS

-Le camarade Blé Sadia SGNA2 a fait le point des implantations de la CNES-COTE D’IVOIRE dans la région de Daloa et a informé du mouvement de grève déclenché par les enseignants contractuels de Daloa qui on eu le soutien de principe de la CNES-COTE D’IVOIRE. Leur situation administrative est en cour de régularisation.

-Il en est de même pour le camarade Sekongo membre du CEN qui a procédé a l’implantation du syndicat au Collège Moderne de Man et de Binhouin, bouclant ainsi toute la région du Tonpki.

-Le camarade Gnagne du Lycée Municipal de Marcory est intervenue pour informer l’assemblée que les 14 et 15 Janvier 2014 la sous-section a observé deux jour de grève pour exiger  de meilleures conditions de travail et la réhabilitation des salaires de quatre camarades. Il faut noter que les camarades ont eu gain de cause.

-Le camarade Anno du Lycée Moderne d’Abobo a attiré l’attention du CEN sur la situation de collègues précédemment instituteurs dont les indices ne sont pas ajustés à leur nouvelle situation administrative puisqu’après leur formation à l’ENS ils sont enseignants du secondaire. 

Après ces informations le SGN est intervenue pour féliciter les sous-sections de Daloa et Biankouma et toutes les autres sous-sections pour le travail qui est entrain d’être fait. Il a cité en exemple la sous-section de Marcory et a demandé au autres de s’en inspirer.  L’assemblée a procédé à l’analyse des points suivant :

ANALYSE

-La gestion du stock des arriérés et le réajustement des indemnités de logement 

-Le refus de la MENET de recevoir le CEN

-La création de Commissions de Redéploiements

 -La rencontre avec la DPFC (Direction de la Pédagogie et de la Formation Continue)

PERSPECTIVES

-Par rapport à la gestion du stock des arriérés, au réajustement des indemnités et au refus de la Ministre de recevoir la CNES-COTE D’IVOIRE : l’Assemblé Générale Nationale a décidé du dépôt d’un préavis de grève de 48h. Les modalités pratiques de cette grève sont laissées à l’appréciation du CEN.

-par rapport au contact avec les autres syndicats, l’AGN a demandé au CEN de continuer les consultations pour élargir notre champ

-Par rapport à la rencontre la DPFC : l’AGN demande au CEN d’attendre d’avoir des informations complémentaires avant d’apprécier.

-Par rapport à la création de Commissions de redéploiements : l’AGN a demandé au CEN d’adresser un courrier au MENET pour dénoncer ces commissions mais en attendant les camarades sont priés d’y participer afin de faire valoir les positions de la CNES-COTE D’IVOIRE.

 

DIVERS

-Le SGN a rappelé que les Statuts et Règlement intérieur de la CNES-C0TE D’IVOIRE sont disponibles à raison de 1000f/militant.

- Les puces de La flotte Orange sont disponibles à raison de 1000f/puce il a invité les SG et leur adjoint à s’en doter.

-Il a terminé par deux appels : il a invité les militants à payer leurs cotisations exceptionnelles de 1000f et ordinaires de 6000f. Le cachet pour authentifier les actes du syndicat coûte 5000f. Les différents bureaux de Sous-sections ont été invités à s’en procurer .

 

    POUR LE COMITE EXECUTIF NATIONAL

                                                      LE SECRETAIRE GENERAL NATIONAL

                                                            TRAORE OPINA DESIRE

07:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Félicitations et merci camarade pour l'information. Vivement que les actions concrètes de terrain commencent, car la plaisanterie a un peu trop duré; il faut que nos droits soient rétablis . Je crois que l'heure où l'aigle prend son envol est arrivée. Nous sommes à l'écoute des mots d'ordre.

Écrit par : NAKI | 04/03/2014

Les commentaires sont fermés.